Accueil » Les vans aménagés, nouvelle marotte des français

Les vans aménagés, nouvelle marotte des français

Depuis 2019, les ventes des véhicules de loisirs ont bondi de +75% en France. D’où vient cette soudaine ferveur pour les vans aménagés et comment la caractériser par rapport à l’engouement dont continue à jouir le plus traditionnel camping-car ?

Ford Transit Custom Nugget

Le van aménagé répond à un besoin d’évasion

Un nouveau concept de vie et de mobilité

« Vanlife », le terme fait florès sur les réseaux sociaux, au point d’y voir se multiplier un hashtag dédié (#vanlife) largement relayé pour ces nouveaux nomades qui racontent leur road trip dans d’innombrables vidéos postées sur YouTube. Porteur d’un message de liberté, le van a suscité ces dernières années un brusque regain d’intérêt auprès d’une population assez jeune en quête d’évasion.

Une conséquence directe de la pandémie ?

Les chiffres les plus récents reflètent l’émergence d’un phénomène qui s’est amplifié avec la crise sanitaire, dont la sévérité des confinements a provoqué chez les urbains d’évidentes envies d’ailleurs, doublées d’un besoin d’expérimenter de nouvelles formes de mobilités, loin des embouteillages et de l’espace étriqué des villes. D’où le concept « vanlife »(littéralement « la vie en van ») qui est né de ce désir d’« aventures ».

Van aménagé : un « boom » depuis 2019

Le van représente près de la moitié des immatriculations de VDL

D’après les données transmises au Ministère de l’Intérieur par le syndicat UNI VDL (véhicules de loisirs), quelque 15 000 vans ont été immatriculés entre janvier et octobre 2021 en France, soit 5 000 de plus par rapport à l’année précédente (+49%). Depuis 2019, le total grimpe à 7 000 unités supplémentaires, soit une hausse spectaculaire de +74,5%! Sans pour autant détrôner l’incontournable camping-car, exclusivement associé comme lui au temps libre, aux vacances ou à la retraite, ce moyen de locomotion, plus maniable et moins encombrant, représentait en 2020 44% des immatriculations recensées sur le marché global des véhicules de loisir (camping-car, vans et caravanes confondus), un chiffre qui avait déjà plus que doublé depuis 2015 (20%).

Le van séduit un nouveau public

Selon de nombreux professionnels, ces résultats ne traduiraient pas un transfert mécanique de la demande du camping-car vers les vans aménagés. C’est bien un public de nouveaux acheteurs qui se positionne sur ce produit, donc des primo-accédants, d’ailleurs un peu plus jeunes que l’âge moyen des camping-caristes. Or les trentenaires, quadras ou quinquas se dirigent davantage vers des modèles habitables de petite dimension, moins volumineux que le fourgon et l’autocaravane.
Justement, qu’est-ce qui différencie le van par rapport aux autres véhicules de loisirs ?

Volkswagen Grand California

Le van aménagé, quels avantages ?

Plus flexible, plus économique et moins cher à l’achat

Compact, son gabarit la rapproche de celui d’une voiture traditionnelle (5 mètres de long en moyenne, et deux mètres maximum en hauteur et largeur), ce qui le rend plus maniable qu’un camping-car ou un fourgon aménagé. Il est aussi plus économique : sa consommation de carburant est moindre (entre 7 à 9 litres aux 100 kilomètres, contre 11 à 15 pour des camping-car capucines ou intégraux) et le van ne paye pas de majoration aux péages d’autoroute (son tarif relève de la catégorie 1, comme tous les véhicules de moins de deux mètres de hauteur, et d’un poids inférieur à 3500 kg).

Utilitaire 2 en 1 qui se transforme en van en moins de 30 minutes

Le van est aussi moins cher à l’achat : à partir de 40 000 euros pour un modèle neuf équipé, et jusqu’à 65 000 euros en fonction des options. Pour réduire encore le budget (autour de 30 000 euros), deux solutions possibles :

  • opter pour un utilitaire 2 en 1 afin de passer d’un utilitaire à un van aménagé en moins de 30 minutes. Ce principe permet de partir en week-end ou en vacances en un claquement de doigt. Il permet aux particuliers et aux professionnels de bénéficier d’un utilitaire pour le transport de marchandise la semaine et d’un van aménagé pour la détente le week-end. Plus d’infos sur ce concept ici
  • acheter un utilitaire doté d’une cellule d’habitation vide que le propriétaire pourra par la suite aménager à ses frais en van aménagé. Glinche Automobiles propose un stock important de véhicules utilitaires pouvant se transformer en van aménagé.

Découvrez l’offre complète de Glinche Automobiles pour les vans aménagés et utilitaires 2 en 1

Partagez cet article sur :